Lifestyle

Les idées reçues sur le mode de vie écologique

Il y a beaucoup d'idées reçues lorsque l'on parle d'écologie. Cela peut rendre réticent·e à passer à un mode de vie plus écologiques. Nous les décryptons ici pour vous.

Quand on parle de mode de vie sain ou de mode de vie écologique, on pense directement que cela implique de se restreindre, de changer drastiquement toute sa vie et sa consommation, que cela signifie avoir un mode de vie moins confortable ou encore que cela est beaucoup trop cher. Certaines idées reçues sont complètement fausses et nous allons vous le montrer ici. Par contre, certaines peuvent être vraies, mais vous verrez que lorsque l’on sait pourquoi, cela tombe sous le sens de payer un peu plus cher pour ce que l’on achète.

Le prix

Consommer bio c’est trop cher. Alors oui, consommer plus sain et bio est plus cher, malheureusement. Au niveau alimentaire déjà, il faut savoir que l’agriculture conventionnelle intensive est bien plus subventionnée que l’agriculture bio… Quand vous achetez des produits venant de l’agriculture conventionnelle intensive, vous alimentez un système alimentaire de mauvaise qualité avec tout ce que cela implique également pour l’environnement et la traite des animaux. Mais aussi des personnes, car les agriculteurs·trice·s sont extrêmement mal payé·e·s également. Lorsque vous pensez à tout ce qu’il y a derrière cette viande ou ce légume moins cher et au bien que vous pouvez faire rien qu’en consommant local, chez vos petit·e·s producteu·r·trice·s ou bio, cela vaut largement la peine. Au final, tout est une question d’organisation, remplacer quelques restaurants par une augmentation du budget courses afin de pouvoir manger de meilleure qualité, ce n’est pas si compliqué quand on y pense. À chacun·e de faire au mieux en fonction de ses moyens et de sa conscience personnelle.

Les cosmétiques bio sont plus chères et/ou fonctionnent moins bien. Effectivement, un soin bio sera plus cher, pour les mêmes raisons que celles évoquées par rapport à l’alimentation. Vous payez la qualité des ingrédients mais aussi les producteu·r·trice·s qui vivent de la vente de leurs produits. Vous participez également au développement de petites entreprises (c’est souvent celles-là qui vendent actuellement des produits réellement naturels et ne font pas de greenwashing, malheureusement). Les soins traditionnels sont généralement remplis de produits chimiques appelés perturbateurs endocriniens. À savoir que ces perturbateurs peuvent être sous forme de pesticides (dans l’agriculture), de glyphosate, etc. Ils se retrouvent ensuite dans l’environnement via les eaux usées, notamment. Les conséquences sur les animaux mais aussi sur la planète ou bien même sur la santé sont désastreuses. Malformations, cancers, dérèglements hormonaux… on ne compte plus leurs méfaits. En bref, ils sont partout et très dangereux! D’où la nécessité d’être conscient·e de ce que l’on consomme tant au niveau cosmétique qu’alimentaire. Vous avez donc le choix entre de plus en plus de marques dites éthiques et naturelles. Mais il est possible aussi de les fabriquer soi même! Pleins de recettes sont disponibles sur internet. Chez WS, nous vous avions également parlé deux recettes cosmétiques naturelles par Laurie. Lié aux cosmétiques, il est possible d’acheter à peu près tout (cotons-tiges, protections menstruelles, cotons démaquillants…) en version réutilisable. C’est non seulement écologique mais aussi économique à long terme. Il est encore une fois, possible aussi de les fabriquer soi-même ou de trouver quelqu’un dans votre entourage qui les fabrique et les vend.

La mode bio est plus chère et moins à la mode. Encore une fois, oui, les textiles bio et éthiques sont plus chers, et lorsque vous allez sur du Made in Belgium, par exemple, la main d’œuvre est aussi beaucoup, beaucoup plus chère. Comme pour l’alimentaire, le marché de la mode est dominé par la mode dite low cost, celle qui est produite dans des pays à bas coût et où les salarié·e·s travaillent dans des conditions atroces. Peut-être avez vous entendu parler du peuple Ouïghours et du génocide envers celui-ci. Des comptes Instagram tels que Ouïghours News dénoncent cette situation atroce. Si vous souhaitez en apprendre plus, le site Fashion Revolution en parle très bien également. L’éthique, ça a un prix. Non seulement vous participez à rémunérer décemment les personnes qui travaillent dans les usines de fabrication de tissu et de vêtements (la traite des femmes mais aussi des enfants est un vrai problème dans l’industrie de la mode mais aussi dans d’autres), mais aussi vous acquerrez également des vêtements de meilleure qualité, sans produits chimiques. En effet, ce seront des pièces que vous pourrez garder plusieurs années, au contraire du t-shirt venant d’un magasin pas cher très connu, qui ne tient que deux mois avant d’être soit troué soit trop usé. Vous pouvez aussi trouver de très jolies pièces de seconde main dans les magasins vintage et autres friperies. C’est très in, en ce moment. En tout cas, si ça ne vous dit pas de porter quelque chose que quelqu’un a porté avant vous, il vous reste quand même les marques dites éthiques. Si vous avez encore besoin de raisons de passer à une mode plus éthique, elles sont disponible dans cet article. Et si vous avez besoin d’exemples de marques, voici notre liste de six marques éthiques. Si vous recherchez plutôt des marques de maillots de bain ou encore même de tapis de sport, nos articles vous disent tout ici et ici.

Les produits ménagers bio sont chers et ne fonctionnent pas

Savez-vous que vos produits ménagers sont extrêmement polluants et surtout chimiques? Comme pour le reste, cela peut-être nocif pour vous mais aussi pour vos animaux, par exemple. Ici, en plus de vous encourager de les acheter bio, je vous encouragerai même plus à les fabriquer vous-même. En effet, je peux vous dire que du vinaigre blanc fonctionne très bien pour nettoyer les surfaces en plus de désinfecter. Vous pourrez aussi constater que les produits que vous payez plus chers, sont en fait composés de vinaigre blanc en grande quantité et d’autres substances tout à fait négligeables. Au niveau de la lessive, il est très simple d’en trouver pas trop cher et bio. Encore une fois, il est facile de les fabriquer soi-même. vous pourrez ainsi même les customiser. Un peu d’huile essentielle et le tour est joué. Pleins de recettes sont disponibles sur internet.

L’écologie c’est un truc de hippie, changer ses habitudes c’est compliqué ou cela ne changera rien car beaucoup ne font rien

Tout d’abord, personne n’est parfait et ce n’est pas à une poignée de personnes de faire tout le travail. Si chacun·e faisait un peu de son côté, la planète s’en porterait bien mieux. Et oui, il est possible de vivre dans son confort tout en faisant attention à l’environnement ou à sa santé. Il est possible d’aimer la mode, les cosmétiques et le reste, tout en restant stylé. Au vu de toutes les marques de cosmétiques, de mode et de luxe, de produits ménagers et même de meubles, il est tout à fait possible de vivre de façon plus écologique sans pour autant revenir à la nature ou en arrière, si vous ne le souhaitez pas. Le secteur du luxe s’y met également, on l’a vu avec Chanel et sa collection upcyclée, ou Marine Serre et Diane Von Furstenberg qui en ont fait un mode de vie. Le monde est en train de changer tout doucement. Mais cela ne signifie pas que tout le monde fait des efforts, on peut le voir avec de très nombreuses marques connues ou avec les gouvernements qui ne bougent pas toujours. Pas besoin de changer ses habitudes drastiquement pour faire le bien. Soyez juste conscient·e de ce que vous consommez et de tout ce qu’il ya derrière au niveau de la production, des conditions de travail, etc. Il n’est pas encore trop tard.

Donnez-nous vos conseils, vos avis et vos réactions en commentaires.


ABONNEZ-VOUS AU MAGAZINE EN LIGNE

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

(2 commentaires)

    1. C’est sûr! C’est parfois compliqué à mettre en place (au niveau financier, par exemple), mais une fois que l’on fait un pas vers un mode de vie plus éthique c’est un cercle vertueux. Les pièces que l’on achètent durent plus longtemps et sont de meilleures qualité, c’est donc plus économique à terme. 😃 Ah super, nous allons aller jeter un oeil. Merci pour ton commentaire. 😁

Laisser un commentaire

fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :