Belgium Locations

Le slow travel en Belgique par Laurie (partie 2)

La dernière fois, nous vous parlions du slow travel et de voyages. Découvrez 4 nouveaux lieux à visiter en Belgique.

Hello à tous,

J’espère que vous allez bien!

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je m’appelle Laurie, j’ai une page Instagram (@goodmorninglau) sur laquelle j’essaie d’aborder tout ce qui touche à l’écologie avec esprit critique et humour. J’écris également sur un blog collaboratif (goodgirls.be) dans la catégorie green. On parle de zéro déchet, mode éthique, éco-rénovation et de pleins d’autre choses sympas. 

Aujourd’hui je vous partage le second article de slow travel en Belgique avec quelques hidden gems, de quoi vous donner envie de profiter des derniers beaux jours d’été et surtout du rail pass offert par la scnb. Je vous le link ici, 12 trajets gracieusement offerts, on ne refuse pas. (https://www.hello-belgium.be/#/generate-pass)

Dans la partie 1 de cet article, je vous racontais à quel point j’étais le cliché de la globe-trotteuse et je pensais devoir aller loin pour m’évader. Erreur! Cela fait quasi un an et demi que je n’ai plus pris l’avion inter-europe et clairement, je ne me suis pas ennuyée. J’ai pu apprécier la France et la Belgique à leur juste valeur, j’ai même pris un train de nuit jusqu’à Vienne pour sauver quelques tonnes de CO2 et passer un super week-end.

Loin de moi l’idée de vous blâmer si vous prenez l’avion, j’étais comme vous et je le serai peut-être encore. Cependant, je consomme l’avion de manière plus réfléchie et plus consciente

J’ai donc décidé avec Camille de theprettygetaways.com de vous proposer à nouveau de regarder si l’herbe n’est pas plus verte chez nous. Et si on partait en vacances chez nous? Et si on s’échappait à quelques kilomètres, en train, en bus, en vélo? 

Je laisse d’abord Camille se présenter en quelques lignes.

Je suis Camille, j’ai 25 ans, je suis diplômée en Langues, en Communication et en Graphisme, et j’ai une envie insatiable de découvrir le monde.

Je pense que mon expérience avec le slow travel a vraiment débuté pendant le confinement. Avant cela, grâce à différentes personnes inspirantes qui faisaient part de leurs expériences sur les réseaux, j’avais déjà pris conscience de certaines choses et savais que je devais améliorer ma manière d’appréhender le voyage. Certes, nous mettions déjà un point d’honneur à profiter de tous les plaisirs que les destinations où nous nous rendions pouvaient nous offrir. On peut le dire, on rentabilisait à fond notre voyage. Par contre, on est encore loiiiiiiiin de voyager lentement. De prendre le temps. Durée de vacances imposée par les employeurs oblige…

Le confinement est donc venu tout chambouler et a un peu forcé les choses pour moi. Du jour au lendemain, notre liberté de mouvements nous a été enlevés. Plus question de quitter le pays à la recherche de lieux exotiques et dépaysants. Plus question de faire des projets et de planifier un prochain voyage. Il a donc fallu, au moment du déconfinement, lorsque les voyages à l’étranger étaient encore inenvisageables, réapprendre à voyager… dans notre propre pays. Ça a fait un bien fou de repartir sur les routes à la découverte de nos contrées. De faire des mini-excursions à quelques dizaines de minutes de chez nous. De prendre le temps de connaître notre pays. 

Aujourd’hui, je remarque que mes rêves ont changé. Certes, mon envie de voyage est toujours là, et elle ne partira certainement jamais car il y a tant d’endroits à découvrir sur notre belle planète. Mais dans ma tête, mes vols Ryanair (que j’ai décidé de proscrire une bonne fois pour toute) se sont tout doucement transformés en voyages en train ou en van à travers l’Europe. J’ai envie, avant de partir à l’autre bout du monde, de découvrir notre continent et de le faire d’une manière qui ne me fera pas rougir de honte.

Camille de theprettygetaways.com

On vous propose donc 4 lieux belges pour occuper vos derniers week-end ensoleillés (ou pas, sous la grisaille c’est quand même sympa), enjoy!

Reading between the lines

Dissimulée au milieu des vergers de la campagne de Trooz, se trouve l’église transparente Reading between the lines. Créée par deux architectes flamands, cette installation artistique est construite avec des planches placées à l’horizontal, ce qui permet aux promeneurs d’entrevoir le paysage hesbignon à travers celle-ci. 

Depuis l’intérieur ou assis dans l’herbe, installez-vous pour apprécier un joli spectacle. Psst, il paraît que c’est encore plus beau au coucher du soleil. 

Reading between the lines: lieu slow travel en Belgique
Reading between the lines
Reading between the lines: lieu slow travel en Belgique
Reading between the lines

Sahara de Lommel 

Pas besoin d’aller dans le Sud de la France pour se promener sur une plage de sable blanc bordée de pins. Direction le Sahara de Lommel, un hidden gem situé dans le Limburg. 

L’histoire de cette étendue de sable en plein coeur de la Belgique est un peu particulière : sa formation est en fait dûe à la pollution d’une usine de zinc qui s’y trouvait au 20ème siècle. Par ses émanations toxiques, celle-ci a complètement déboisé les environs. C’est pour éviter que le sable ne se propage davantage que des arbres, principalement des pins, ont été plantés par après… 

Garez-vous sur le parking du complexe sportif de De Soeverein et parcourez le domaine à pied ou à vélo. Ne vous arrêtez pas au lac, mais prenez le temps d’en parcourir ses recoins. Pour un panorama à 360°, montez au sommet de la tour d’observation et admirez la vue imprenable sur cette oasis de verdure.

Sahara de Lommel: lieu slow travel en Belgique
Sahara de Lommel
Sahara de Lommel: lieu slow travel en Belgique
Sahara de Lommel

Réserve Naturelle du Haut-Geer

Découverte sur le compte Instagram de Juontheroad_, (une hutoise qui met à l’honneur notre belle région de Terres de Meuse, la nouvelle appellation désignant l’arrondissement Huy-Waremme), la Réserve Naturelle du Haut-Geer est un secret bien gardé parmi les ornithologues et les photographes de nature. Situé en région liégeoise, entre Braives et Waremme, ce site clôturé de 34 hectares contient différents bassins (anciennement utilisés pour la décantation des eaux usées) qui font le bonheur de près de 240 espèces d’oiseaux. Bref, vous l’aurez compris, c’est l’endroit idéal pour l’observation de ces animaux! Et avec de la chance, vous ferez des rencontres inattendues. 

Réserve Naturelle du Haut-Geer: lieu slow travel en Belgique
Réserve Naturelle du Haut-Geer
Réserve Naturelle du Haut-Geer: lieu slow travel en Belgique
Réserve Naturelle du Haut-Geer

Le Château de Walzin

Le Château de Walzin est situé dans la région de Namur. Il s’agit d’une magnifique citadelle perchée en haut du falaise de 50m. Il est possible de faire quelques chouettes balades autour de celui-ci, je vous conseille l’application maps.me qui recense toutes les track de randonnées et qui fonctionne off-line (pas mal pour les gens toujours sans batterie comme moi). La manière la plus chouette de l’observer est cependant en descendant la Lesse en kayak (avec quelques bières). J’ai malheureusement perdu les photos que j’avais faites lors de ma visite donc je vous laisse avec quelques photos de visiteardenne.com.

Le Château de Walzin par visiteardenne.com
Le Château de Walzin par visiteardenne.com
Le Château de Walzin par visiteardenne.com
Le Château de Walzin par visiteardenne.com

J’espère que ces 4 endroits belges vous donneront envie d’explorer notre plat pays et de vous essayer au slow travel.

Sur ces belles paroles, je vous dis à bientôt pour un nouvel article et je vous embrasse,

Laurie


ABONNEZ-VOUS AU MAGAZINE EN LIGNE

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :